AURA BATTLER DUNBINE – 聖戦士ダンバイン – Family Soft – 1991

AURA BATTLER DUNBINE – 聖戦士ダンバイン – Family Soft – 1991

[unordered_list style= »star »]

  • Editeur : Family Soft
  • Développeur : Family Soft
  • Année de sortie : 1991
  • Support : MSX2, MSX2+, MSXturboR
  • Son : PSG + FM
  • Type : Simulation (tour par tour)
  • Support : 6 x 2DD

[/unordered_list]

Aura Battler Dunbine 聖戦士ダンバイン est un jeu de simulation au tour par tour sorti en 1991 et développé par Family Soft, maison d’édition à qui l’on doit entre autre MS Field Mobile Suit Gundam.

A l’origine, Aura Battler Dunbine est un dessin animé diffusé dés 1983 au japon et qui à mon sens n’a jamais traverser les frontière du pays pour une quelconque adaptation dans notre pays. Trois OAV suivront en 1988 mais toujours sur l’archipel nippon.

C’est donc tout naturellement qu’une adaptation fut portée sur micro ordinateur. Et c’est Family Soft, un éditeur japonais fondé en 1987 qui fut à l’origine du premier jeu de la franchise. Et c’est sur MSX que l’éditeur choisi de lancer le jeu en 1991. Il y aura deux autres volets de Aura Battler Dunbine sur MSX un an plus tard avec Aura Battler Dunbine : Shou et Aura Battler Dunbine : Shita. Ce serait des jeux d’aventure, mais je n’ai jamais trouvé plus d’information que ça sur le net.

Boite du jeu Aura Battler Dunbine

Intérieur de la boite

Livret d'illustrations


Le jeu se présente dans une grande boite avec une magnifique illustration. Il est disponible uniquement sur format disquettes 3,5 pouces en 2DD au nombre de 6. Un livret en noir et blanc ainsi qu’une légère notice en jaune et un addendum son livrés en plus.

Le jeu est compatible avec les ordinateurs MSX2 , MSX2+ et MSXturboR. Il dispose aussi des musiques FM.

 

DUMBINE

 

Si vous bootez avec les disques dans le désordre quelques belles images en Screen 12 apparaissent.

Aura Battler Dunbine

Rollerball – ローラーボール – HAL – 1984

Rollerball – ローラーボール – HAL – 1984

[unordered_list style= »star »]

  • Editeur : HAL Laboratory
  • Développeur : HAL Laboratory
  • Année de sortie : 1984
  • Support : MSX
  • Son : PSG
  • Type : Flipper
  • Support : Rom

[/unordered_list]

Rollerball est un jeu de flipper sorti en 1984 sur MSX et développé par Hal Laboratory. Le développeur principal étant Satoshi Matsuoka, spécialisé dans ce type de jeux avec à son crédit RollerballPinball (NES) et Super Billards (MSX- Sharp X1 et PC-88). Le producteur du jeu n’est autre que Satoru Iwata, le PDG de Nintendo décédé en le 11 juillet 2015.

827f3f4c_c

Boite européenne de Rollerball sur MSX sorti en 1984.

Rollerball_NES_cover

Boite européenne de Rollerball sur Nes sorti en 1988.

Bien qu’il s’agisse à n’en pas douter du meilleur jeu de flipper de l’année 1984, les magazines français comme Tilt, qui étaient clairement contre le MSX, n’ont pas hésité à lui mettre une note médiocre alors qu’ils ont encensé des jeux tels que Macadam Bumper de ERE informatique ou bien Cobra Pinball de Cobrasoft qui, il faut bien l’avouer, n’ont rien de comparable avec Rollerball. Ce dernier est plus fluide, plus fun, graphiquement bien meilleur (voir l’article sur HAL par Gamopat). Vraiment des moules vendues ces journalistes ! 🙂

 

Roller Ball (1984)(Hal)_0001Roller Ball (1984)(Hal)_0003Roller Ball (1984)(Hal)_0004

Roller Ball (1984)(Hal)_0002

A un seul ou deux joueurs, Rollerball possède plusieurs niveaux de difficultés et si vous choisissez la plus rude « Mode Pro » c’est que vous l’êtes vraiment ! La bille est incontrôlable pour nos vieux réflexes ! Cela dit, Rollerball prouve que même en 1984 les jeux pouvaient être rapides, fluides et très sympas à jouer. Un must pour tous les fans de flippers et bien entendu les autres qui trouverons ici un excellent titre. Mais attention…hyper addictif !

2016-02-21-14.262016-02-21-14.2602

J’ai eu la chance de trouver le jeu en version européenne et encore scellé ! En parfait état. Un must dans ma collection.

Darwin 4078 – ダーウィン4078 – Hudson Soft – 1987

Darwin 4078 – ダーウィン4078 – Hudson Soft – 1987

[unordered_list style= »star »]

  • Editeur : Hudson Soft
  • Développeur : Data East Corp.
  • Année de sortie : 1987
  • Support : MSX2
  • Son : PSG
  • Type : Shoot’em up
  • Support : Mega Rom

[/unordered_list]

Développé par Data East Corp. pour les salles d’arcade en 1986, Darwin 4078 fut porté sur MSX dés 1987 sur Mega Rom par Hudson Soft. Il s’agit d’un shoot’em up à la Xevious dans lequel vous devez combattre des vaisseaux mutants, les EVOL et récupérer des capsules pour faire évoluer votre propre vaisseau de combat. Une dizaine de transformations sont disponibles pour votre vaisseau et vous traverserez prés de 16 stages peuplés d’ennemis assez féroces. Darwin 4078 est assez difficile mais il reste assez sympa à jouer. On prend vite le plis et on se surprend à passer des niveaux avec facilité malgré les projectiles qui arrivent dans tout les sens. Pour corser le tout, deux niveaux de tirs sont disponibles. Les tirs de face et les bombes pour les ennemis au sol.

Darwin4078_box_frontDarwin4078_box_back

darwin4078_rom

 

Graphiquement Darwin 4078 n’est pas une très bonne adaptation. Les sprites sont simplifiés au maximum et même si les ennemis sont nombreux et différents, le tout ralenti quand même passablement le jeu. Un peu à l’image de l’affreux Scramble Formation de TAITO. Un peu en mieux quand même !

Côté musiques…point de miracle, le son PSG même minimaliste nous a habitué à beaucoup mieux. Les musiques sont correctes…sans plus !

Un bon petit Shoot’em up qui n’a rien de révolutionnaire mais qui a le mérite de nous faire passer de bons moments.

Heureux de l’avoir dans ma collection d’autant que la version que je viens de récupérer est en parfait état !

Pour ceux qui veulent y jouer sans trop se prendre la tête, voici un code pour obtenir des vies infinies. Lorsque vous lancez une nouvelle partie, faites ESC puis appuyer simultanément sur les touches M+T+K. Le message suivant apparait à l’écran « Special Mode ». Vous n’êtes pas invincible mais vous obtenez des vies infinies. Bon jeu.

flyer0222aflyer0222b

Flyers de la version arcade sortie en 1986 au japon.

 

Darwin4078Title

Darwin4078Game Darwin4078Gyasha

Version arcade de 1986.

Darwin 4078 (1987) (Hudson) (J)_0001 Darwin 4078 (1987) (Hudson) (J)_0004Darwin 4078 (1987) (Hudson) (J)_0007 Darwin 4078 (1987) (Hudson) (J)_0008

Version MSX sorti en 1987.

The Cockpit – ザ・コックピット – Nidecom – 1988

The Cockpit – ザ・コックピット – Nidecom – 1988

[unordered_list style= »star »]

  • Editeur : Nidecom
  • Développeur : JAL
  • Année de sortie : 1988
  • Support : MSX2
  • Son : PSG
  • Type : Simulation
  • Support : Mega Rom

[/unordered_list]

Encore une petite acquisition iB en ce début du mois de juin. The Cockpit. Ce jeu a quelque chose de spécial bien qu’il ne soit pas des plus excitant, loin de là. Il était à l’époque difficile d’y jouer car il fallait un ordinateur puissant, c’est à dire 256 Ko de Ram, mémoire que je n’avais absolument pas en 1988 sur mon VG-8235 de chez Philips. J’ai eu le jeux dans les mains sous forme de disquette et impossible de le lancer. Bien qu’équipé d’un magnifique HBF-700F quelques mois plus tard, je n’ai jamais eu l’occasion de lancer le jeu (va savoir !). Tomber dessus en cartouche ce mois-ci fut donc la bonne occasion de le tester. Cette cartouche Mega Rom pour MSX2 signée Nidecom et JAL est un simulateur d’atterrissage d’avion de nuit ! Tout un programme me direz vous. Tout à fait car outre le fait que le jeu demande une certaine dextérité, il y a des voix off qui vous indiquent la marche à suivre tout comme les avertissements. Une prouesse pour l’époque. C’est très technique, pas hyper beau mais c’est une simulation qui assez réaliste compte tenu de son année de sortie. Très content de l’inscrire dans ma collection…Le jeu est arrivé en effet comme neuf. Ils sont forts ces japonais !

 

The Cockpit

the_cockpit_01

The Cockpit - capture d'écran

The Cockpit – Cartouche Mega Rom pour MSX2 de Nidecom & JAL – 1988 – capture d’écran

The Cockpit - capture d'écran

The Cockpit – Cartouche Mega Rom pour MSX2 de Nidecom & JAL – 1988 – capture d’écran – toutes les voix sont digitalisées. Une prouesse pour l’époque.